accueil

 

_ quid DJU ?

Durant les deux premiers mois de 2020, la rigueur de l'hiver serait moindre de 100 DJU par rapport à 2019... bonne augure pour la facture de chauffage, d'autant plus que le prix du gaz devrait à nouveau baisser  en raison de l'extension hors de Chine de l'épidémie du coronavirus qui affecte substantiellement l'économie mondiale. AIE prévoit un déclin de la croissance mondiale de 2,9% à 2,3% autrement dit une baisse de la demande mondiale en hydrocarbures donc une offre plus importante et par conséquences une baisse du prix du baril. D'ailleurs ce dernier vient de ''creuver'' le seuil des 50$/b.... et dans la nuit du dimanche 8 mars au lundi 9, l'Arabie Saoudite frappe un grand ''coup'', en réponse à l'opposition de la Russie de réduire sa production d'hydrocarbures, en ouvrant ses vannes pour ''inonder'' les marchés pétroliers... la conséquence directe la chute de 30% du prix du baril... qui approche les 30$/b...

 

 

Au 31 décembre 2019 le total de DJU  serait équivalent, pour la même période, à celui de 2018... donc une consommation de gaz ''2019'' comparable à celle de 2018....le prix moyen du Brent ayant baissé de 10% environ sur l'année 2019, nous devrions avoir une facture ''chauffage'' équivalente...voire en baisse...